Charte éthique

La présente charte est l’expression d'une réflexion éthique. Elle spécifie les valeurs et les principes établis dans le cadre du coaching professionnel, individuel ou d’équipe, tels que pratiqués par la société Aktineo©. Cette charte, s’inscrit dans la droite ligne des exigences définies par la Charte professionnelle du coaching et du mentorat, répertoriée dans la base de données de l’Union européenne consacrée aux initiatives d’autorégulation en Europe[1].

Exercice du coaching professionnel

Le coaching professionnel, individuel ou collectif, s'exerce dans le respect des intérêts de l'organisation et de la personne ou de l'équipe bénéficiaire, qui sont complémentaires, mais néanmoins distincts. Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l’organisation pour laquelle il travaille. En particulier, le coach garde une position neutre et ne prend pas position ni ne s’ingère dans des questions internes.

Toute demande de coaching prise en charge par le commanditaire peut émaner de deux niveaux, soit d’une formulation à l’initiative des ressources humaines ou de la hiérarchie, soit à l’initiative de la personne ou de l'équipe accompagnée.

Article 1 - Formation du coach

Le coach s'autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son expérience et de la supervision de sa pratique. Le coach s’engage à poursuivre et régénérer sa formation et son développement professionnel tout au long de l’exercice de sa profession

Article 2 - Supervision

L'exercice professionnel du coaching nécessite une supervision. Tout coach intervenant au sein de la société Aktineo© est tenu de disposer d'un lieu de supervision de sa pratique. Cette supervision, à la charge du coach, est assurée, en individuel ou en groupe, par un ou plusieurs pairs qualifiés.

Article 3 - Contractualisation 

Chaque contrat de coaching est soumi à l'engagement et l'adhésion volontaire de la personne ou de l'équipe bénéficiaire. A ce titre, un engagement tripartite est arrêté entre le coach, la personne ou les membres de l'équipe bénéficiaire et le prescripteur du coaching. Le coach peut refuser une prise en charge de coaching ou arrêter le coaching pour des raisons propres à l'organisation, à la personne accompagnée, à l’équipe accompagnée ou à lui-même. Il accepte que la personne ou l'équipe bénéficiaire demande l'arrêt du coaching.

Article 4 - Secret professionnel et confidentialité

Le coach est tenu au secret professionnel et à la confidentialité. Il s’engage à un devoir de confidentialité sur les problématiques liées à ses interventions, ainsi que sur toute information recueillie sur la personne ou l'équipe bénéficiaire du coaching, tant à l’intérieur qu’en dehors de l'enceinte de l’organisation. Il adopte la même attitude quant aux informations qu’il pourrait détenir sur d’autres clients.

Le coach s'engage à ne pas communiquer les informations recueillies auprès la personne ou l'équipe bénéficiaire, sauf en cas d'autorisation expresse de celle-ci ou d'exigences particulières stipulées par la loi.

Le coach ne peut rendre compte de son action ou délivrer au prescripteur les informations nécessaires à l’appréciation de l’atteinte des objectifs du coaching qu’avec l’accord de la personne ou de l'équipe bénéficiaire et dans les limites établies avec celle-ci ; en particulier, tout bilan individualisé est préparé avec le bénéficiaire et réalisé en sa présence.

Tout contact avec le commanditaire touchant au contenu du coaching se fera avec l’accord de la personne ou de l'équipe bénéficiaire, après discussion avec elle. Seul la personne ou l'équipe bénéficiaire peut parler de son coaching en dehors du cadre de celui-ci.

Article 5 - Respect des personnes

Le coach refuse toute ingérence dans sa relation avec la personne ou l'équipe bénéficiaire et s’interdit toute action qui serait contraire à l’éthique générale de sa profession ou à ses principes éthiques, notamment quand elle porte ou risque de porter atteinte au respect de la personne, à ses valeurs ou à sa réputation.

Conscient de sa position, le coach s'interdit d'exercer tout abus d'influence et reste dans le cadre défini par les engagements mutuels : l'action de coaching mène la personne ou l'équipe bénéficiaire vers plus d'autonomie, sans créer de liens de dépendance. Il n'intervient en aucun cas dans la vie privée de la personne ou des membres de l'équipe bénéficiaire.

Le coach adapte son intervention en fonction des étapes du développement la personne ou l'équipe bénéficiaire. Il informe la personne ou l'équipe bénéficiaire lorsque les problèmes mis en lumière dans le cadre de l'intervention sortent de son champ de compétences ; en ce cas, il ne traite pas ces problèmes lui-même.

Article 6 - Parité

Le coach et la personne ou l'équipe bénéficiaire sont chacun des experts dans leur domaine et agissent dans la considération mutuelle de leurs compétences et de leurs expériences propres : la personne ou l'équipe bénéficiaire apporte sa connaissance de la situation et trouve elle-même ses solutions, le coach est, quant à lui, le garant du processus pour faire émerger ces solutions.

Article 7 - Responsabilité des décisions du bénéficiaire

Le coaching est une technique de développement professionnel. Le coach laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions à la personne ou l'équipe bénéficiaire. La personne ou l'équipe bénéficiaire garde à tout instant le contrôle de ses objectifs professionnels, de ses modes opératoires comme de sa trajectoire.

Article 8 - Lieu du coaching

Le coach se doit d'être attentif à la signification et aux effets du lieu de la séance de coaching. Ce lieu doit notamment permettre de préserver la confidentialité des échanges avec la personne ou l'équipe bénéficiaire.

Article 9 - Médiation

En cas de manquement aux règles inscrites dans cette charte déontologique, ou en cas de conflit avec un coach professionnel, les différentes parties s’attacheront à rechercher à l’amiable une voie de résolution des difficultés.

[1] The Professional Charter for Coaching and Mentoring  

 

Aktineo - CookiesNotre site utilise des cookies

Nous sommes soucieux du respect de votre vie privée et de vos droits en matière de protection et de contrôle des données à caractère personnel. Nous utilisons des cookies pour vous offrir une expérience de navigation de qualité. Certains d'entre eux sont essentiels au bon fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer l'expérience des utilisateurs et nos services (cookies de suivi).

Vous êtes libre de décider si vous souhaitez acceptez ou refusez l'utilisation des cookies*. Veuillez noter que si vous refusez, vous risquez de ne pas avoir accès à toutes les fonctionnalités de notre site web.

*En application de la loi informatique et libertés, les traceurs (cookies ou autres) nécessitant un recueil du consentement ne peuvent être déposés ou lus sur le terminal de l'utilisateur, tant que ce dernier n’a pas donné son consentement.